Laboratoire de R et D et biographies des scientifiques


Depuis l’ouverture de notre laboratoire de R et D en 2007, Final Coat a investit des millions pour créer ce qui a été décrit comme étant « un établissement unique inégalé nulle part au monde » par le Dr Digby Macdonald, ancien éminent professeur de la science des matériaux et d’ingénierie, directeur de science électrochimique et de technologie à Pennsylvania State University.

Les études effectuées dans notre laboratoire de R et D Final Coat à Hartville, Ohio nous permettent d’isoler et de contrôler presque toutes les variables dans les épreuves de corrosion. Cet investissement continu dans la technologie a entraîné des progrès importants, comme notre module CM-3000 de dernière génération qui consomme seulement 0,3 milliampère de courant de la batterie du véhicule. Nous continuons à découvrir l’énorme potentiel de notre technologie de contrôle de la corrosion à induction électromagnétique (T.C.C.I.E.) et nous sommes engagés à faire avancer la science pure et son application à l’industrie automobile.

Nous employons deux scientifiques à temps plein pour mener nos recherches. Dr Michael Lewis a inventé la technologie en 1997 et a été embauché par Final Coat en 2004. Dr Jason McLafferty s'est joint à nous en 2009. Les deux scientifiques, en plus de deux assistants de laboratoire embauchés à temps plein, travaillent sous la surveillance d’un scientifique de classe mondiale dans le domaine de la corrosion, le Dr Digby Macdonald.


Dr. Michael E. Lewis, PhD

L’inventeur Physiciste

Dr. Michael E. Lewis, PhD., est l’inventeur de la TCCIE et le responsable du service de R et D de Final Coat et il a obtenu un doctorat en physique de Kent State University en 1987. Dr Lewis possède vingt-deux brevets et a inventé une nouvelle méthode électronique de réduction de la corrosion en 1997. Il a conçu diverses chambres environnementales et un spectromètre Raman pour l’analyse chimique en surface. Lorsqu’il travaillait pour Cisco Systems, il a mené un groupe d’ingénierie de systèmes de communication au sein duquel il a dirigé la conception architecturale de circuits intégrés de traitement de signal numérique pour les communications numériques et a été à l’origine de la conception et de la direction de plusieurs simulations informatiques de communication d'envergure. En tant que membre de la faculté et conseiller, le Dr Lewis a dirigé un effort multidisciplinaire de recherche scientifique multidisciplinaire pour étudier la relation entre la structure moléculaire et la non-linéarité optique de troisième ordre des polymères et monomères métalliques organiques et il a grandement travaillé dans les domaines de la physique au laser, l'optoélectronique, la modulation optique et la physique à cristal liquide.



Dr. Jason McLafferty, PhD

Le diplômé électro-chimiste

Dr. Jason McLafferty, PhD., détient un diplôme de bachelier ès science en chimie de Penn State Erie, Behrend College. Il a ensuite travaillé aux laboratoires de recherche d’Alcoa et a commencé à s’intéresser à l’électrochimie. En se fondant sur cet intérêt, il a décidé d’effectuer sa thèse de doctorat avec le Dr Digby Macdonald du service de la science des matières et de l’ingénierie à Pennsylvania State University. Il est le coauteur de deux communications d’invention sur la régénération du borohydrure de sodium. Jason a obtenu son doctorat en science des matériaux et ingénierie de Pennsylvania State University avec une thèse en électrochimie. En 2009, il s’est joint au Dr Michael Lewis à notre établissement de recherche pour explorer le côté électrochimique de notre technologie brevetée.


Dr. Enrique Maya-Visuet

Le conseiller Engineer Corrosion

Dr. Digby Macdonald, PhD., est l’un des plus importants scientifiques en corrosion au monde et il est professeur en résidence des services d’ingénierie nucléaire et science des matériaux et d’ingénierie de l’University of California at Berkeley. De 2003 à 2012, il a été un éminent professeur de la science des matériaux et d’ingénierie, directeur du centre de science électrochimique et de technologie à Penn State University. Dr Macdonald a publié plus de 900 articles dans des revues scientifiques, des livres et des actes de conférence. Il est l’auteur d’un livre intitulé « Transient Techniques in Electrochemistry » et détient neuf brevets. En 2003, Dr Macdonald a reçu le prix le plus prestigieux dans le domaine des sciences de la corrosion et de l’ingénierie – le prix U.R. Evans de l’Institut de corrosion du Royaume-Uni. En 2011, il a été nommé pour le prix Nobel de chimie. Dr Macdonald détient un B.Sc. (1965) et une M.Sc. (1966) en chimie de l’University of Auckland (Nouvelle-Zélande) et un Ph.D. en chimie (1969) de l’Université de Calgary (Canada).


Dr. Digby Macdonald, PhD

Scientist Corrosion Consultant

is one of the world’s leading corrosion scientists and Professor in Residence in the Departments of Nuclear Engineering and Materials Science and Engineering at University of California at Berkeley. From 2003 to 2012, he was a Distinguished Professor of Materials Science and Engineering Director for the Center for Electrochemical Science and Technology at Penn State University. Dr. Macdonald has published over 900 papers in scientific journals, books and conference proceedings. He is the author of a book entitled “Transient Techniques in Electrochemistry” and holds 9 patents. In 2003, Dr. Macdonald received the highest award in the field of corrosion science and engineering – the U.R. Evans Award from the Institute of Corrosion in the United Kingdom. In 2011, he was nominated for the Nobel Prize in Chemistry. Dr. Macdonald holds a B.Sc. (1965) and M.Sc. (1966) in Chemistry, University of Auckland (New Zealand) and Ph.D. in Chemistry (1969), University of Calgary (Canada).


Cliquez ici pour de plus amples renseignements sur le Dr Digby Macdonald